jeudi 26 octobre 2017

carnet créatif : octobre 2017 #1

Machine à coudre inaccessible pendant quelques semaines pour cause de travaux ; peu de temps de manière générale pour créer ; et pourtant en octobre j'ai été satisfaite de pouvoir dessiner régulièrement. J'ai d'abord commencé par 2 dessins sans prétention aucune avec l'idée de tester un crayon "magique" dont la mine comporte 4 couleurs, histoire de voir si c'était un bon outil minimaliste à avoir avec soi. Les dessins ci-dessous le prouvent : c'est pas de la tarte de viser la bonne couleur !



Et puis après, "shame on me", j'ai succombé à la tentation d'ouvrir un compte sur Instagram. L'idée de départ était surtout de pouvoir communiquer (oui, bon, c'est le prétexte de départ de tous les réseaux sociaux en fait !) avec quelques personnes connues dans la vraie vie. Une chose en entrainant une autre, je suis tombée sur des propositions pour dessiner en groupe (virtuel) ; avec des thèmes communs. C'est exactement ce que j'aime dans la vraie vie, donc là, ça "compense" le fait qu'il ne soit pas toujours pratique de mettre sur pied des rencontres dessins en vrai !

Pour tout dire, je suis 3-4 projets en même temps ! Et le fait de les combiner est extrêmement divertissant et motivant. Il s'agit d'un projet dessin à l'encre (tous les media autour de l'encre : liquide, feutre, voire aquarelle) dont les intitulés quotidiens sont énoncés en anglais ; d'un projet de lettrage manuscrit/calligraphie (en français) et enfin d'un projet de dessin botanique (en anglais) que j'ai rejoint en route. Le tout sous-tendu d'un projet visant à remplir quotidiennement une page d'un carnet artistique.

Voici mes pages de début du mois avec quelques éclaircissements pour les pages les plus saugrenues !

1er octobre : "hello octobre" à calligraphier et "swift" (rapide) à illustrer. La libellule est à la fois la réponse à "rapide" et un gros clin d'oeil à cette illustratrice qui avait choisi cette bestiole et chez qui j'ai justement découvert le projet.


2 octobre : "divided" m'a permis de jouer avec une proposition d'une autre illustratrice/artiste pour libérer un peu notre dessin. Il s'agit de tracer une ligne sinueuse quelconque, puis de chercher ce que ça nous évoque, et de le peaufiner dans ce sens. Pour moi, 2 personnages style BD, donc. Et du coup, je les ai séparés d'une bulle façon BD de superhéros ! (scènette qui me faisait penser à quelques cours "musclés" de la semaine !)


3 octobre : "poison" à dessiner et "feuille" à calligraphier. La juxtaposition des 2 idées m'a fait penser au buis, donc mon dessin et mes mots ont dévié dans cette direction.


4 octobre : "underwater" est sans doute plus évocateur de fonds marins, au départ, mais j'avais envie de jouer avec du collage de jolis papiers origamis récemment trouvés. Donc j'ai triché un peu (cf le titre sur le côté !)


5 octobre : "long" à dessiner et "vert" à calligraphier. Association d'idées oblige, je me suis vue contrainte à dessiner des serpents (brrr, pourtant je n'aime pas ça !!). Aussi primitif qu'ait l'air mon dessin, je me suis quand même penchée un peu sur des photos de serpents pour le réaliser (coloriage aux crayons gras Derwent drawing)


6 octobre : "sword" (épée) ne me faisait pas trop envie alors j'ai encore pris mes distances en jouant avec les lettres. Est sorti du mélange le mot "words" que j'ai calligraphié dans plein de langues européennes (entre autres). J'ai collé dessus le dessin d'un bocal rempli de mes mots tamponnés. Et le tout m'a inspiré une sorte de slogan hippie (sur le côté) !

7 octobre : "shy" (timide) à dessiner et "tricot" à calligaphier. La souris est copiée d'une image trouvée sur internet. Par contre, je suis très fière de dire que j'ai dessiné la pelote toute seule comme une grande, hahaha !!


La suite tout bientôt !

En tout cas, j'ai tenu bon tout le mois, et je me suis vraiment amusée, tant à trouver des idées parfois farfelues, qu'à manier des outils que j'aime beaucoup (feutres Pigma Micron et Pitt Faber Castell) et un peu négligés pour certains (plumes de calligraphie par exemple).
J'ai "étudié" plusieurs animaux et fleurs. Dessiner un objet, c'est aussi accéder à une certaine compréhension de lui (ses volumes, sa structure), c'est particulièrement vrai pour le vivant (musculature ...). J'ai donc la sensation d'avoir beaucoup appris, également dans le maniement de mes outils. Je perçois nettement que j'ai acquis de l'aisance avec mes feutres par exemple.
Et la majorité de mes dessins a été faite rapidement : souvent un quart d'heure (mais aussi parfois une heure entière !)

9 commentaires:

  1. Oh je trouve ca super top ! Avec un faible pour tes serpents justement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme quoi, tous les goûts sont dans la nature !!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. merci ! pour le coup, je me suis vue progresser au fil du mois (et cela, même si les résultats ne sont pas forcément waouh justement pour un oeil autre que le mien !), comme quoi, l'assiduité ça paye vraiment !

      Supprimer
  3. Tu as tenu trois défis en même temps ça m'impressionne car déjà un seul j'ai trouvé ça difficile ! Chapeau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je me suis parfois triturée les méninges, mais le plus souvent ça a donné des associations d'idées un peu loufoques mais pas si difficiles à suivre !

      Supprimer
  4. Tiens j'avais loupé tes serpents bizarre ! Ils sont sympas entrelacés comme ça et j'aime bien leurs couleurs. Moi j'aime bien quand tu ouvres un compte IG comme ça je profite chaque jour de tes chouettes dessins !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour tous les compliments ! par contre, je compte bien être moins présente en novembre pour éviter l'addiction qui guette vite !

      Supprimer

les petits mots sont toujours lus avec plaisir, et si vous laissez une adresse mail ou une adresse de blog, je peux vous répondre directement !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...