mardi 20 septembre 2022

robe rouge tahitienne

La dernière robe de l'été, c'était celle-ci !


Cousue pour le mariage de ma soeur, elle n'est pas du tout sophistiquée, mais je voulais utiliser ce tissu qui appelait de toutes façons une forme simple. C'est un tissu qu'on m'a donné, venu de Tahiti. Je n'en avais que de petits morceaux, dont une frise. Pas simple d'imaginer un vêtement dedans !


J'ai choisi de coudre une robe trapèze, forme que je trouve tellement confortable et facile à coudre. J'avais utilisé (et beaucoup détourné) le patron pour une autre robe bien plus spectaculaire !

cliché sur le vif dans un décor peu esthétique ;
qui confirme le confort de cette robe passe-partout mais joyeuse quand même !

 

jeudi 15 septembre 2022

aquarelles qui brillent et qui font rêver

La fin de l'été a été propice aux propositions fantaisistes dans les divers défis peinture-dessin apparus sur Instagram ! Je me suis donc jetée dans le foufou et la paillette à gogo sans retenue !


Première double-page :


A gauche, la proposition était "ciel onirique". J'ai eu du mal à trouver une idée, puis une photo (tout à fait réaliste) de montgolfière au-dessus de la montagne, sur un prospectus pris en vacances (Vercors) m'a inspirée. J'ai transposé la scène de nuit, et tout de suite, ça donne de la magie !


Certes, dans la réalité, il ne viendrait à l'idée de personne de faire de la montgolfière la nuit puisque le paysage doit être un peu invisible !!
J'ai utilisé du sel sur la peinture pour créer les effets de marbrure ci-dessus.


Il y a plein d'étapes différentes pour créer les différents plans avec la brume entre chaque.

A droite, j'ai réuni le thème "nichoir" et une photo de déco de jardin (un "HLM" de nichoirs fantaisistes !), le tout saupoudré de petits zozios simplets.


Et toujours avec des aquarelles à paillettes qui se voient peu ci-dessus, je crois.

On continue avec très basiquement un coloriage pour un concours de la boutique Deyrolle (qui fait les planches botaniques scolaires anciennes, par exemple). Tout en paillettes !!!


Retour à la "création" d'une scène, même s'il s'agit d'un DTIYS (draw this in your style = dessine ceci à ta manière). Ces défis sont très inspirants, cela pousse à reprendre une idée en y ajoutant son grain de sel, et ce n'est pas simple de savoir ce qui fait notre propre style.


Comme on le voit ci-dessous, j'ai bien simplifié les ingrédients de l'image, et opté pour une juxtaposition entre fondus de couleurs à l'aquarelle et graphismes fins au feutre. C'était aussi l'occasion de tester de nouveaux godets d'aquarelle récemment achetés à une créatrice fermant boutique.


Une aurore boréale ... mais qui n'est peut-être qu'un autre "ciel onirique" !!!


J'ai suivi exactement le modèle proposé, et j'ai eu la surprise de découvrir que peindre ces ciels colorés est moins difficile qu'il n'y parait, car les petits détails du paysage ajoutés ensuite viennent donner du sens à ce qui ne serait sinon qu'un barbouillage.

Et après l'aurore boréale, on parcourt la moitié du monde pour retrouver un autre paysage paradisiaque ... le bord de mer turquoise, vu du ciel ! J'ai suivi un très bon tuto et même si je n'avais pas le crayon de cire blanc idéal (pour l'écume), je trouve que cela rend pas mal !



... un peu de rêve après la rentrée, avec tout cela !

samedi 10 septembre 2022

trio à bretelles

Alors même que l'automne approche, voici une série de hauts très estivaux cousus au début des chaleurs. L'idée était d'avoir plusieurs remplaçants pour les habituels tee-shirts des activités sportives, car en fin de compte je n'aime pas du tout les matières soi-disant respirantes des vêtements sportifs (je préfère une bonne vieille popeline qui ressort de la lessive sans garder le souvenir olfactif du sport pratiqué !!)


Pour le patron, j'ai repris et bien bidouillé une robe à bretelles que j'avais - ce qui explique aussi pourquoi 3 exemplaires : j'ai ajusté au fur et à mesure ! Le vert foncé est le n°1, puis j'ai cousu les fleurs, et enfin les rayures qui a la forme parfaite.


Les tissus sont des restes de coupons tout juste assez grands pour y mettre un petit vêtement ; les rayures marrons sont un voile de coton vraiment parfait pour l'usage.


Le top que je vous montre sous toutes les coutures n'est pas le plus réussi (j'ai ensuite un peu creusé l'encolure) mais illustre que je ne me suis pas trop embêtée avec un ajustement pointilleux du dos : ça plisse, et tant pis !


Ces 3 hauts ont été directement utilisés lors du stage de danse de 2 semaines que j'ai fait en début d'été (et je peux vous assurer que chaque haut ne faisait qu'un seul usage ; les 3 ont donc bien tourné !)


Puis ils ont bien servi aussi pour diverses tenues : c'est donc de la couture en série peu ambitieuse mais rentabilisée !

mardi 6 septembre 2022

dessin : nature d'ici et d'ailleurs

Au fil des balades et des challenges dessin de l'été, voici une série de réalisations plus ou moins exotiques ...

avec soleil ...

... ou à l'ombre ...

... des petites mûres qui brillent grâce à des aquarelles pailletées !

En vacances dans le Vercors, j'ai essayé de me lancer au croquis in situ ...
plutôt difficile !
on ne sait où donner du regard parmi tout ce vert, et le dessin est quelque peu confus ...

autre site, même procédé : un croquis aux crayons de couleurs ...
là aussi l'abondance des verts et des différents plans ne se laisse pas apprivoiser facilement ...

deuxième tentative (sur mon carnet brouillonneux) : encore beaucoup de barbouillage !
cependant, en dépit du résultat peu sortable, l'instant "dessin dehors" est tellement plaisant !

tranquillement installée au bureau cette fois,
pour une interprétation exotique d'une photo

un régal de nuances du vert au rose-violet !

et à base de strictement les mêmes couleurs que les cactus, une page abstraite !

enfin, pour la fin du défi "voyage autour du monde", j'ai illustré les pays proposés
du continent américain avec des lettrines décorées. C'était très divertissant,
même si le résultat n'a pas grand intérêt !



lundi 29 août 2022

robe de mariage champêtre

Tadam !! Après le brouillon, le grand jour est arrivé et La Belle Robe a vu la lumière !!


Voici donc, debout ou assise, ma soeur dans sa robe de mariée bucolique à petites fleurs bleues.


Comme j'avais fait un brouillon, je n'ai pas eu de problème particulier pour la couture de cette version, à 2 détails près.
Tout d'abord, la ceinture contrastante n'était pas en coton comme le reste, mais en tissu pour doublure bien glissant-fuyant, et ne marquant pas idéalement les petits plis prévus. J'ai été déçue d'avoir préparé longuement les mini-plis pour finir avec des plis tout irréguliers et grossiers, qui en plus "bouffaient". J'ai amélioré la chose en repassant sur l'envers pour les atténuer un peu. Curieusement, les plis sur les pièces plus petites de la ceinture dos sont mieux (voir photo plus bas). Mais sur la vision globale, cela ne choque pas.


La deuxième difficulté a été de coudre la fermeture éclair, étape finale qui ajustait le tout. J'ai donc passé une après-midi avec ma soeur sous la main (car en réalité nous n'habitons pas côte à côte) à lui faire faire des essayages, bâtir, reprendre, rebâtir, etc ... En fin de compte, j'ai tant rogné sur les marges de couture au niveau de la ceinture que la fermeture n'est plus aussi invisible que prévue, mais là encore, rien de trop méchant. Elle a pu repartir cette fin d'après-midi-là avec la robe sous le bras, finie et repassée !


Dans les chutes, j'avais cousu un petit bandeau pour les cheveux. Avec le reste des accessoires bleus, ça rendait bien, et c'est une robe tout à fait reportable pour des occasions moins formelles. 
Le marié et l'assistance ont en tout cas approuvé la réalisation, et voilà un projet qui se finit bien !

(petit mémo : patron Simplicity 2442)



 

jeudi 25 août 2022

collections à l'aquarelle (et plus ...)

Quelques pages de mon nouveau carnet (ou d'anciens carnets, à la fin) réalisées pendant l'été ...

mon coin plante du salon, légèrement simplifié ...
mais quand même représentatif de ma petite jungle d'intérieur

miam les friandises !
d'après diverses photos de Pinterest


un régal à peindre aussi !

une étude de pastèque, pas inoubliable, mais qui vient rejoindre le reste de mes études végétales
sur support carte postale

un renard du désert mal caché parmi des cactus fantaisistes !

une scène totalement fofolle à partir de plusieurs défis dessins : l'occasion de travailler l'architecture

toutes les photos de maison ont été trouvées sur Instagram,
ce sont des maisons victoriennes situées aux Etats-Unis, en général ....


Les deux dernières photos correspondent à un autre carnet au papier basique pas du tout fait pour l'aquarelle, raison pour laquelle je suis passée aux crayons de couleurs ...


j'ai suivi un défi "voyage autour du monde" qui proposait d'illustrer successivement
chaque continent par le biais de quelques pays emblématiques

j'ai adoré renouer avec les crayons que j'avais un peu délaissés !
C'est un medium qui me correspond vraiment bien, je ne saurais expliquer pourquoi
(couleurs vives ? support inerte, et non absorbant comme en aquarelle ?)

dimanche 21 août 2022

mon carnet aquarelle relié

Voilà donc le nouveau carnet de je parlais la dernière fois !


Et cette fois-ci, même s'il y a une partie de récup dans ce carnet (comme les précédents), il y a aussi et surtout du beau papier à aquarelle ! Ce papier était sous forme de très grandes feuilles, données par ma vieille voisine artiste mais qui peint moins désormais, et qui me remercie ainsi pour divers services rendus entre voisins ("du papier aquarelle ?! oui oui, quelle bonne idée !!")


La partie intérieure est faite de façon classique : plusieurs sous-carnets cousus entre eux. Pour la couverture, c'est du carton de récup décoré de feuilles (photocopies ratées !) décorées à la plaque de gel.


J'ai pioché dans mes stocks, donc l'accord couleurs n'est pas absolument parfait, mais je suis contente d'utiliser ainsi mes jolis papiers qui dormaient sur une étagère !


L'intérieur des couvertures est décoré de même, mais je ne vous montre que celui que j'ai réussi : l'autre est plein de plis dus à la colle que je n'ai pas su gérer !


J'ai déjà commencé à utiliser ce carnet, c'est un pur bonheur que ce bon papier ; je peux peindre sur les 2 faces sans que ça traverse ni gondole !

 

jeudi 18 août 2022

fleurs en série

Une nouvelle inspiration aquarelle, d'après un petit défi dont l'intitulé est sans prétention : les fleurs d'été.


Pour la première semaine, les propositions étaient : tournesol, lavande, échinacée, cosmos. J'ai réfléchi à une façon de présenter les fleurs un peu "différente" (pas de planche botanique, donc). D'où des cases qui se succèdent, et les petits graphismes autour de chaque fleur.


Mais autant le tournesol fut un plaisir (et à mon humble avis) une réussite, autant les autres ont été laborieuses à peindre : lavande un poil trop foncée, échinacée trop barbouillée au niveau des pétales, cosmos vraiment trop enfantin dans le rendu ...

Bon, on garde courage et on se lance dans la 2e semaine ; avec hibiscus, frangipanier, clématite et agapanthe.


Et cette fois-ci, je suis satisfaite ! Peut-être que je me suis plus "appliquée", peut-être que le regard spécifique pour traiter les fleurs était enfin là ... bref, contente ! 


Il est vrai aussi que j'ai pu utiliser mon nouveau liquide de masquage pour réserver les blancs, le précédent m'avait laissé le souvenir d'un produit jamais satisfaisant à utiliser - mais cette fois-ci, je dois tenir la bonne marque ! (Schmincke)


J'ai choisi l'agapanthe en bouton, et curieusement le résultat évoque un dessin au crayon, alors que c'est bel et bien tout de l'aquarelle ! Et même des aquarelles pailletées pour certaines (mais il faut me croire sur parole car la photo ne le montre pas !)

Et voici enfin la grande page terminée - qui était aussi la dernière page de mon carnet de pas très bonne qualité. Je vais ensuite passer à du meilleur papier. Je ne regrette pas d'avoir travaillé tous ces mois sur des supports un peu pourris, malgré les conseils que donnent beaucoup d'aquarellistes sur internet, car désormais je suis assez à l'aise pour avoir la sensation de ne pas gâcher de papier.
Bref, place à la dernière image !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...