dimanche 22 novembre 2020

aquarelles et dessins - septembre-octobre 2020

En septembre-début octobre, sur la lancée créative de l'été, j'ai continué à dessiner et peindre comme une acharnée, au gré des propositions trouvées sur Instagram et qui fleurissaient sans faiblir.

Il y eut ainsi :

-le défi "belles plantes" : une série de photos d'inspiration à reprendre à sa guise, sur le thème femme + plante/fleur
 
aquarelle et feutre fin
j'ai respecté d'assez près la photo d'origine

aquarelle et feutre fin
par rapport à l'original, j'ai enlevé tout le décor feuillu qui était dans le fond

aquarelle et feutre fin
j'ai remplacé le flou végétal du fond par une invention pseudo-Art Nouveau :
le visage de profil avec sa couronne de fleurs me faisait tellement penser aux oeuvres de Mucha !

taches grossières à l'aquarelle sans croquis préalable, puis reprise aux crayons de couleurs

aquarelle + feutre
un style qui m'évoque une case de BD ...

et ceci est un peu LE raté de la série :
j'ai voulu interpréter la photo en suivant le code couleur d'un autre défi (jaune et indigo seulement)
mais c'est un peu morbide !

-un amusement créatif à base d'éléments du quotidien proposé par Ludivine Alligier

stylo plume à encre
(oui, j'ai 3 stylos plume avec chacun sa couleur d'encre dedans !)
pour une proposition de représenter de la vaisselle -
que j'ai remplacée par mes bouteilles et bocaux sur mon bureau

aquarelle et stylo plume à encre -
composition à partir de l'étude des diverses formes présentes sur des photos de végétaux

aquarelle et feutre -
Les étapes furent les suivantes :
-quelques traits vifs et aléatoires avec 3 couleurs d'aquarelle
-dans cet aléatoire, j'ai vu vaguement un oiseau, une chouette !
-puis je me suis "occupée" des traits inutiles dans l'oiseau avec des formes géométriques
J'aime bien le résultat, un peu style tatouage !

-un défi "été indien" avec des propositions très variées, souvent mélangé à un 2e défi automnal aux propositions plus classiques

aquarelle et feutre fin
chaque vignette reprend une photo parmi une banque d'inspiration

aquarelle uniquement
j'ai croisé 2 propositions : visage de profil et couronne d'automne

un amusement dans des chutes de papier !
aquarelle, détails au feutre fin, découpage, et mise en scène !



une aquarelle pour laquelle j'ai vraiment beaucoup pris mon temps ;
soignant le crayonné de départ puis les différentes étapes de peinture,
contrairement à mon habitude plus spontanée !

aquarelle
les thèmes exploités ici sont : couronne + citrouille + eucalyptus + zinnias !

aquarelle
d'après les thèmes citrouille + amanite + suzannes aux yeux noirs

-un "stage" proposé par Marie Boudon (qui enseigne l'aquarelle), à propos des gestes de base. Même si je ne suis plus vraiment débutante, en tant qu'autodidacte un peu gênée par le manque de technique, c'est très intéressant de revenir peaufiner les bases.

les dégradés par dilution avec de l'eau,
que j'ai agrémenté d'un bouquet suggéré dans un autre défi

les mélanges, que j'ai répétés au-delà du "nécessaire" et
décorés de quelques doodles

les superpositions et transparences
qui m'ont servi de fond pour des cèpes correspondant à un autre défi

les "marques" de pinceau, petits gestes qui peuvent être très expressifs.
J'ai choisi de les disposer en rond et d'ajouter des détails au feutre pour les "végétaliser" encore plus.

les fusions.
(Bof.)


Bref, une saison frénétique, qui aura été suivie d'une fin octobre, début novembre à sec en termes d'inspiration et d'envie !

jeudi 19 novembre 2020

expérience à bulles

Ceci date de plusieurs mois ! Mais la technique en question l'exige plus ou moins ; puisque les savons doivent "reposer" avant d'entrer en action.

Bref, depuis plusieurs années, j'avais découvert le concept de savons faits maison, et ça me donnait très envie d'essayer. Mais plusieurs choses me retenaient : sans être compliqué, il faut malgré tout un peu de matériel, et je n'avais pas tout sous la main, et guère envie d'investir sans trop savoir où j'allais. Par ailleurs, fabriquer des savons comporte une part d'incertitude (au moins en tant que débutant) sur le bon déroulement du processus, ce qui peut entrainer des savons trop caustiques et (sans être dangereux) inutilisables. 


Mais l'été a permis une petite parenthèse imprévue de quelques jours avec une amie connaisseuse du procédé, et elle a pu à la fois me prêter son matériel et me montrer les gestes ; qui de fait sont vraiment simples : peser, mélanger, mixer un peu, verser en moule !!

Mes savons sont très très laids car j'ai dû démouler avant séchage pour que mon amie puisse récupérer ses moules ! Ils sont aussi très basiques dans leurs ingrédients car je n'ai pas investi dans mille poudres de perlimpinpin pour un premier essai. Donc ils contiennent le minimum : huiles (d'olive et de coco) et lessive de soude. Un fond d'huile essentielle de lavandin parfume une des 2 tournées, de la poudre d'orange colore un peu la 2e tournée.

Après réalisation, ils ont attendu davantage que les 4 semaines réglementaires, donc la réaction de saponification (entre soude et huile) et normalement bien terminée, et ils sont parfaitement secs et durs.


Ils sont tout cabossés, tout simplets, mais je suis fière comme un pou de mes premiers savons ! Et avec la dose de lessive de soude qu'il reste, je peux fournir les futurs savons de toute la famille pendant plusieurs années (enfin presque) !


Je n'ai pas tout montré encore sur le blog (et il est douteux que je puisse le faire d'ici la fin de 2020 du fait du confinement qui m'empêche d'accéder à mes travaux) mais cette année-ci fut l'année des découvertes de nouvelles techniques, enviées depuis longtemps : un peu d'herboristerie, vannerie, savonnerie et ... mystère !!!
Bref, je suis presque prête pour la fin du monde - mon but ultime dans la vie, haha !!

lundi 16 novembre 2020

grimoire foufou

La bidouille suivante est un ersatz de création sur papier : pas de dessin ou peinture mais du "j'y-fous-tout" à base de collage et de machins qui trainaient sur mon bureau.

Le point de départ fut une proposition d'échange de courrier créatif initié par Julie. Le thème suggéré était "contes et légendes". J'ai tourné autour du pot sans idée, puis décidé de faire une sorte de "paquet de pages" ... qui est devenu de fil en aiguille un vrai grimoire.


Le déclic a eu lieu quand, en réunissant du matériel varié, j'ai jeté un oeil dans un vieux magazine National Geographic trouvé en boite à livre et pas encore ouvert (récupéré dans le but de découper dedans) : hasard du destin, il y avait tout un article sur les frères Grimm, avec fac-similés à l'appui !


On retrouve donc sur la couverture (extérieur et intérieur, devant et derrière) des illustrations de contes du XVIIe siècle ! Cette couverture est fabriquée avec des cartonnettes perforées de récup, visiblement anciennes, dont je ne connais pas l'usage premier, probablement en rapport avec un usage technique ...

Puis chaque page intérieure est faite en utilisant des papiers décorés à la plaque de gel couverts de collages variés, à chaque fois suivant un conte, ou un mythe, ou un personnage d'histoire connue ...
Et entre les "grandes" pages, de petits intercalaires sont glissés : des pochettes de CD à fenêtre transparente, contenant des "trésors" divers ...

Cyrano de Bergerac

un château dans les nuages ... 
un élément onirique qui n'évoque pas un conte en particulier
mais les lieux favoris des personnages de légendes !
et des plumes pour de futurs bricolages peut-être ...

"la princesse et la grenouille",
j'ai dépiauté une carte postale à grenouilles, et ajouté un autocollant "Madame" !

Alice au pays des Merveilles
(là aussi, très facile car j'avais trouvé un vieux livre taché en boite à livres !)
et une pochette de motifs issus de mes tampons gravés main

toujours Alice, et des "belles images" d'école d'autrefois trouvées en brocante

un personnage mythique, la Mort,
version tarot ou version "calavera" mexicaine
- et des tisanes variées

une babouchka de conte russe (vieux livre d'enfant de boite à livres), 
et quelques mots du début du conte Baba Yaga écrits à la main
(j'ai un peu oublié mon alphabet cyrillique manuscrit, donc il y a sûrement des horreurs !)

un noeud de vipères (photo retouchée par moi, d'une oeuvre d'art peu connue)
qui m'évoquait les mythiques Gorgones
- quelques feuilles pour origami puisque la destinataire aime cela


quelques touches de couleur aux Posca
pour illuminer la dernière reproduction de gravure ancienne
et finir le grimoire !

jeudi 12 novembre 2020

aquarelles-exercices d'après "quelqu'un d'autre" ...

Ce titre fort bizarre tente de différencier le contenu de ce post, de tous mes autres articles contenant de la peinture (difficile !)

Bref, parfois, c'est très formateur de s'approprier les idées et conseils en pas-à-pas des autres, même si sur le principe ça ne m'enchante pas de me dire que je n'ai "inventé" ...
En fait, très rapidement je m'aperçois que la première étape suivie avec obéissance me donne envie d'aller ensuite dans ma propre direction, et finalement la création ce n'est peut-être jamais que ça !

plumes mi-réalistes (d'après ma propre collection)
mi-fantaisistes


au début j'avais le geste hésitant pour essayer de rendre le plus "vrai" possible,
puis je me suis aperçue qu'en s'amusant juste, les résultats étaient tout aussi bons !


j'ai vraiment une petite plume de chouette toute pareille à la plume ci-dessous en bas à droite !


ensuite, j'ai suivi toute une série de tutos pour peindre des roses
(la tarte à la crème des tutos aquarelle !!)


et contre toute attente, c'est assez amusant !
j'ai noté à côté taille du pinceau et couleurs, histoire de constater les meilleurs combinaisons
(ci-dessus)

mais mes préférées sont celles ci-dessous, moins réalistes dans les couleurs,
et moins "aqueuses" dans la zone des fleurs 


enfin, je me suis risquée au petit jeu en vogue sur Instagram,
du "draw this in your style"
(dessine ça à ta manière) : un artiste met à disposition une oeuvre
destinée à servir de base pour notre propre réalisation
(toute la difficulté étant de savoir en quoi consiste notre "style" pour décliner cette oeuvre ...)


d'après un original de @halber.mensch que je trouve bien joli :


ma version utilise une de mes dames-oignons, et j'aime bien le résultat !

Par contre, la 2e tentative est plus décevante : l'original est percutant,
mais mon aquarelle un peu fade ...
la composition est peu intéressante, le buste de mon personnage est trop long et raide ...
bref je ne l'aime pas trop ...
 

@lavilletlesnuages

lundi 9 novembre 2020

relookage de vieillerie

J'ai récemment hérité de ce délicieux fauteuil à bascule, que, bizarrement, tout le monde dans la famille trouvait trop moche !!
 

N'empêche que, même encore dans son jus de tissu kischouille-qui-sent-le-renfermé, tout le monde était bien content de se faire bercer dessus devant le poêle !

Malgré tout, j'étais bien partante pour lui donner un coup de ... "jeune" ... si l'on peut dire, puisque j'ai eu envie d'utiliser un tissu rapporté de la même vieille maison et qui a fait dire à mon dernier : "tu vas remplacer un vieux tissu qui pue par un autre vieux tissu qui pue ?!"


Cette toile à matelas a un paquet d'années au compteur (au moins 50 ?) et garde son fumet de maison de retraite malgré le lavage, mais j'aime son look graphique et rétro à la fois.


Pour rhabiller les coussins, j'ai décousu les précédentes housses et les ai utilisées comme patrons, très approximativement puisqu'un peu étirées par le temps. De même j'ai fait ça très vite dans de maigres temps libres des vacances de Toussaint (vive la réforme du bac !), donc je n'ai pas pris le temps de centrer les rayures parfaitement, mais le hasard a assez bien fait les choses.
Le seul ennui est que, une fois tout terminé, au moment d'enfermer le dernier coussin dans la dernière housse, la fermeture éclair de récup que j'avais utilisée m'est restée dans les mains ! Donc quelque part là-bas dessous, il y a une ouverture de housse pas refermée, mais je m'en occuperai le jour où je m'ennuierai, haha !


Bon et sinon, ce tissu à fleurs, là ...


Qu'il soit sur l'endroit ou sur l'envers, je lui trouve un certain intérêt, et je me tâte à en faire une jupe !!

Qu'en pensez-vous ;
"que voilà une idée rétro audacieuse !",
ou "tu as vraiment des goûts de *cabinets de toilette* !" ?!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...