dimanche 28 novembre 2021

céramique : aléas d'émail ...

Indépendamment de mes compétences encore balbutiantes en céramique, il y a aussi LE problème de l'émaillage ... on prend un émail "censé" donner tel ou tel effet, et on se retrouve avec ... tout autre chose !

J'ai eu plusieurs exemples dernièrement ; que cela donne de bonnes ou de mauvaises surprises ...


D'abord ce pot destiné à être suspendu pour recevoir des plantes (ici une petite misère encore peu étoffée)... J'avais "sculpté" la surface de motifs un peu aléatoires, sortes de vagues ... Puis émaillé en rouge. Un beau rouge volcan !


Et voilà que selon les creux et bosses, selon l'épaisseur d'émail appliqué, il est resté du rouge à très peu d'endroits ! Pourtant il y avait une certaine couche d'émail quand même, preuve en est la brillance qui est restée partout.


En fin de compte, l'effet global est plutôt intéressant puisqu'il renforce l'effet des zones creuses, davantage que si la couleur était uniforme.


J'avais fait 4 petits trous tout le tour, en haut du pot, et j'ai ensuite mis de la ficelle de chanvre et des perles - pas rouges car celles que j'avais en rouge n'avaient pas un trou suffisant pour faire passer les épaisseurs de ficelle !


J'aime bien le résultat final, même si l'ensemble n'est pas très gros, j'ai du mal encore à anticiper le rétrécissement de la cuisson !


Il ne reste plus qu'à trouver le meilleur coin pour suspendre tout ça !



Deuxième pièce "surprise" : un vase qui se voulait très graphique, simple tube juste agrémenté d'une amorce de visage géométrique ... A la première cuisson, j'ai déjà été déçue de voir accentués les défauts dans la forme de mon cylindre un peu bancal !

Mais alors, à la deuxième cuisson, après émaillage, j'ai eu encore une autre déception : l'émail trop peu épais pour couvrir uniformément la surface ! Sur les conseils du prof, je l'avais appliqué avec un pulvérisateur, mais j'aurais dû mettre davantage d'épaisseur...


Je l'utilise quand même pour l'instant, on verra ce que j'en fais, le jour où je l'aurai assez vu !



Enfin, deux très petites bestioles avec un petit trou pour y disposer un petit bout de végétal, une plume, selon l'inspiration du moment ...
La chouette est sortie d'un rouge vraiment plus pétant qu'imaginé, avec des maigreurs sur les reliefs ...


Et le petit oiseau est une très bonne surprise ! Le bocal d'émail affichait sur l'étiquette "brun", et en fait, j'ai un résultat quasi métallisé ! J'adore !



samedi 20 novembre 2021

aquarelles pour voyager loin

Parfois c'est agréable de simplement suivre des tutos pour peindre un paysage, sans surprise, avec toujours de bonnes petites astuces à glaner au passage ...



De la mer à l'espace infini ... elles sont loin, les vacances d'été que ces peintures évoquent !

dimanche 14 novembre 2021

céramiques plantophiles

Coucou ! Qui sommes-nous ?! 


Non, pas des glaces à 1 boule un peu bizarres !


Vue du dessus ... ce sont des contenants ... mais de quoi ?


Et puis il y a un petit couvercle ...


C'est donc un objet en céramique, émaillé uniquement dans la partie haute (très important !) ...


Voilà voilà ! Ce sont des ollas (ou oyas) c'est à dire des réservoirs à eau destinés à humidifier lentement mais efficacement la terre des plantes ... Ces objets peuvent être petits pour les plantes d'intérieur, ou très gros pour le potager.


En temps normal, leur usage est un peu anecdotique car j'arrose bel et bien mes plantes ; mais lors d'absences prolongées ils peuvent s'avérer bien utiles. La partie conique est en terre non émaillée afin de rester un peu poreuse. C'est cela que l'on enfonce en terre. L'intérieur n'est bien sûr pas émaillé non plus.


Pour ma part, je les ai fabriqués surtout parce que je trouve cette forme belle, et que c'était une occasion de s'amuser un peu avec la déco de la maison. La partie colorée est de l'engobe, c'est à dire de la terre colorée un peu allongée d'eau, pour former une pâte que l'on applique au pinceau. Une fois la couche sèche, j'ai gratté avec un ustensile pour faire apparaitre à nouveau la terre dessous et créer ainsi des motifs. Enfin, le tout est couvert (pour le plaisir de l'aspect brillant) d'un émail transparent. Technique à essayer à nouveau car je trouve ces motifs très intéressants à explorer !

mardi 9 novembre 2021

"squareathon", un défi au carré !

Retour de la rubrique "dessins et gribouillages" pour un petit défi de Melissa Doty, avec une contrainte pas ordinaire : dessiner dans un carré ! Durant 21 jours, la contrainte de forme s'associait à 3 propositions thématiques, que l'on pouvait prendre seules ou associées entre elles.

Pour explorer plus loin la proposition, j'ai choisi de dessiner chaque thème dans PLUSIEURS carrés, histoire de développer et pousser les idées. Il n'y a que pour les 2 derniers jours que j'ai eu un peu la flemme et j'ai fait un seul carré !

1: couleurs chaudes / arc-en-ciel / peinture (aquarelle)
2 : jaune moutarde / pois / oiseau (crayons aquarellables, feutre fin noir)

4 : couleurs favorite / motifs / tasse de thé (crayon "magique" multicolore)
5 : monochrome / élégant / mots (feutres fins, encre)

6 : bleu cobalt / feuillu / mite (aquarelle)
7 : couleurs neutres / abstrait / patchwork (aquarelle)

8 : bleu céruléen / architectural / pièce (aquarelle)
9 : rose poudré / tropical / vase (acrylique, feutre noir)

10 : rouge rubis / lâché / gribouillis (acrylique, encre de chine, feutre noir et posca blanc)
11 : orange / rustique / plante d'intérieur (aquarelle, feutre noir)

12 : magenta / estival / portrait (acrylique, encre de chine, crayon gras blanc)
13 : vert olive / vintage / plume (collage, acrylique)

14 : couleurs pâles / moderne / ciel (acrylique, crayon à papier)
15 : prune / à l'encre / jardin (acrylique, feutre noir)

16 : corail / côte / étoiles (aquarelle)
17 : noir / dentelle / demi-cercle (acrylique, feutre noir, crayon gras pour le cadre)

18 : teintes bijou / art déco / fruit (aquarelle, feutres doré et noir)
19 : marine / à rayures / chat (feutre noir, feutres Sharpie)

20 : turquoise / fantaisiste / ville (acrylique, feutres Posca)
21 : jaune beurre / géométrique / bouquet (réalisé en collage)

Des pages me plaisent, d'autres moins ... mais ce fut une très bonne occasion d'explorer les couleurs de ma palette aquarelle basique, et leur nom (j'ai creusé un peu ce qu'on mettait derrière "vert olive" par exemple, on s'aperçoit que c'est un vrai fourre-tout !).
La technique du collage est un véritable amour, et quand l'inspiration est là, j'adore souvent le résultat !

mardi 26 octobre 2021

presque des amphores !

Voici la forme que m'évoquent ces nouvelles productions en poterie ! Ces petits "bols à machins" (parfaitement inutiles puisque ce sont les 20e de ma production d'apprentie !) datent de l'été, mais je les ai récupérés il y a peu. Leur forme est assez plaisante en théorie, mais ils se sont bizarrement déformés à la cuisson, dommage ... Leur émaillage était aussi l'occasion de tester des idées ou des émaux pas encore utilisés.




Le petit récipient suivant n'a pas une forme incroyable, mais je l'aime bien : j'ai appuyé sur la terre fraiche des feuilles de sauge, et l'empreinte reste assez visible après toutes les étapes de cuisson.


De plus, son émail est une mixture "de sorcière" qui trainait à l'atelier de céramique (la tambouille que l'on obtient en laissant évaporer l'excédent d'eau, de la bassine ayant servi à rincer les outils pleins d'émaux variés au fil des usages). Mais malgré l'aspect imprévisible de cet émail, le rendu est intéressant, un vert olive plein de nuances.



Enfin, le dernier est mon petit chef d'oeuvre du moment (je veux dire par là que j'ai réussi à atteindre pour cette pièce une certaine régularité, qui n'est pas encore acquise définitivement pour moi !).


Et en plus, j'ai enfin réussi à obtenir quelques gouttes d'émail rouge dans cet atelier qui n'en a pas des masses - car mon maitre-potier trouve que le rouge donne un effet "empoisonné", toxique, à la vaisselle ! (il parle bien de l'aspect visuel, pas du contenu de l'émail qui est tout à fait banal pour un émail).


Petite photo de famille !


Ces dernières pièces ont été pour moi l'occasion d'un vrai dilemme : dois-je continuer à produire des dizaines de pièces un peu bancales, au fil de mon apprentissage de la poterie au tour ? ou bien devrais-je renoncer à viser la maitrise de cette technique, qui au fond ne me servirait pas vraiment puisque je n'ai pas l'intention de devenir potière ni de fabriquer en série des milliers d'articles de vaisselle ?? Car en termes de techniques, il en existe des tas d'autres intéressantes mis à part le tour, et qui ne demandent pas le même entêtement (et le même gâchis de terre !), même si elles ne produisent pas forcément des pièces aussi régulières ... Bref : pourquoi viser une certaine perfection au tour pour un simple amateur ???

Enfin, après ces élucubrations, il se trouve que j'ai eu un peu par hasard l'opportunité de m'intégrer à un cours de modelage en céramique dans ma ville (donc moins cher que les séances privées chez le potier) ; alors il est possible que je puisse étancher ma soif d'exploration de cette technique de façon plus régulière ... on verra ce qu'il en sort !!







 

mercredi 20 octobre 2021

aquarelles et dessins de la rentrée

Réflexion faite, même si septembre m'a laissé l'impression de n'avoir fait que courir, j'ai quand même bien rempli mes divers carnets !
J'ai peint et dessiné au gré de divers tutos qui passaient par là ...

des feuillages pas totalement réussis,
avec mes nouvelles aquarelles artisanales que je me suis offertes à moi-même !
d'après les explications de Jennifer Lefèvre


deux planches exotiques proposées par Marie Boudon : feuilles et fruits
agrémentées de légendes inspirées de celles de MaPetiteUsineBricole

un bouquet totalement au feeling avec des couleurs inattendues vues chez Jennifer Lefèvre aussi ...

une roue chromatique version fleurie inspirée de la proposition de Blanche @leaubleue
avec 3 teintes d'aquarelle qui ne sont pas les couleurs primaires,
mais de nouvelles acquisitions tout en subtilité :
rose de poterie / vert d'eau / or vert (le jaune du haut)

à nouveau des exercices proposés par Blanche :
motif ikat (vaguement, disons ... !)
motif millefiori
toujours avec ces 3 nuances nouvellement acquises qui se marient très bien je trouve

carte cadeau peinte vraiment trop vite in extremis avant de l'offrir
(pas bravo pour l'anticipation !)
mais qui me plait pas mal !
et avec un peu de relief en collant l'avion sur un "pied" de carton sur son ciel nacré ...

Après les aquarelles, direction mon cahier d'expériences variées (toujours le même agenda publicitaire customisé que je barbouille allègrement) ...

premier essai aux encres aquarelles : un medium assez étonnant !
Des couleurs criardes lors de leur application, puis un joli dégradé une fois sec ...
J'adore cette page, finalement !

feutres et crayons Derwent drawing d'après photo trouvée sur Instagram

à gauche : tentative de mélanger plusieurs propositions de plusieurs défis, pas très convaincante ...
à droite : petit collage pour reprendre une illustration proposée par Emilie Lienard

deux pages barbouillées avec plein de couleurs sans réfléchir,
puis retour par-dessus soit aux feutres fins (à gauche)
soit à la peinture noire, en dessin négatif (à droite)

à gauche : fond acrylique, collages, écriture asémique ...
à droite : fond aquarelle, feutres fins et encre de chine, crayons de couleur (mini-touches)

et pour finir, encore un fond barbouillé repris en négatif ... dernière page de ce livre-là !!

Le carnet de barbouillage suivant est en kraft ... et déjà commencé !



 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...