dimanche 21 juillet 2019

protèges-carnets de santé en patchwork

Alors que j'ai déjà cousu des dizaines de "protège-carnets-de-santé" sur commande, je n'en avais jamais vu la nécessité pour la famille. Mais à la longue, farfouiller parmi 4 carnets identiques entreposés au fond d'une obscure étagère n'étant pas une partie de plaisir, j'ai décidé de consacrer encore quelques chutes à réaliser des housses différentes pour chaque enfant.


Le but n'était pas du tout de faire du "joli", et surtout pas du trop enfantin : juste une distinction possible par couleur ! J'ai cousu mes chutes de manière à former vaguement des bandes, puis les bandes les unes à côté des autres. Cela donnait un grand rectangle dans lequel j'ai coupé LE rectangle aux dimensions voulues.


Deux-trois coutures plus tard, chacun a pu se battre avec ses frangins pour la couleur préférée choisir sa housse. Je ne sais pas encore tout à fait par coeur la couleur de chacun, mais eux la connaissent, c'est déjà ça !

... où l'on constate que même le tissu de doublure est un patchwork de chutes à la couleur voulue !

... et c'est zouli !!!

mercredi 3 juillet 2019

balade au pays de la moutarde (Dijon)

Une ville que je connais assez mal en réalité, mais dont j'ai eu de petits aperçus ces derniers temps ... est-ce que ça vous donne envie d'en connaitre plus, à vous aussi ?!








dimanche 30 juin 2019

collage créatif challenge

Un défi peut en cacher un autre !

Non seulement je suis une proposition de création sur 100 jours (à retrouver là-dedans) sur le thème de la nature, mais je me suis aussi amusée à suivre celui proposée par JulieAdore à base de collage, à l'occasion de la sortie de son livre. Défi réalisable totalement sans le livre, d'ailleurs.

Les premiers jours du défi consistaient uniquement à rassembler le matériel qui serait collé plus tard ... Et voici donc quelques pages de mon cahier créatif (et autres réalisations !) correspondant aux thèmes proposés jour après jour ...

rhabiller des personnages de motifs ...

"incroyable mais vrai !"

"vous avez un message" : je n'ai pas choisi une phrase de pensée positive
(comme beaucoup de participantes) car je les trouve souvent tartes,
mais une petite phrase qui me fait rire et me correspond bien,
en tant que bonne gourmande !
Ma page (à gauche) me plaisait bien, et m'a donné l'idée de faire une version moins grande,
pour être envoyée en guise de carte d'anniversaire ...

personnages ... le 1er à gauche ne me plaisait pas trop,
j'ai recommencé mais le 2e finalement ne me plait guère mieux !

photo de famille colorisée !
j'ai utilisé des photocopies (qualité beurk !) de vraies photos de famille

ces 2 sont mes préférées ... ma grand-mère en Reine Tournesol !

bouquet

carte

enveloppe ... j'ai choisi le thème du voyage,
puis du coup je me suis amusée ensuite à réaliser 2 cartes sur le même thème,
destinées à fêter les anniversaires d'un père et son fils qui sont de dates proches

marque-page personnage ... coucou, toi !

hé, mais, rentre tes pieds sous la couverture !

hop, voilà ma madame marque-page en entier !

à côté de mon collage "message", une abstraction simpliste pour répondre au thème "basique" !
évidemment, tout est issu de papiers de la poubelle, haha !

papillons !
les papiers de base proviennent de 2 livres trouvés en boite à livre :
une encyclopédie des plantes datant de Mathusalem (en noir et blanc !!!)
et un conte de princesse (pour enfant), bien vintage aussi, et gribouillé à plein d'endroits !


Et la question à cent balles du jour : quel sera le prochain challenge qui captera mon attention ?! Mystère !!


jeudi 27 juin 2019

irréductibles ...

... ces Gaulois !
On est loin du carnaval, mais il n'y a pas de saison pour se déguiser ! Voici donc la panoplie du gaulois, avec au bricolage d'accessoires en carton : le fiston, et à la couture : moi-même.

Je suis totalement bluffée par le rendu du casque, réalisé par le fiston au collège avec les directives de la professeure d'art plastique ; les cornes sont même amovibles pour pouvoir transporter le casque en minimisant le risque de les abîmer !


Et il y a même une variante de casque - celui du 2e fiston concerné par la manifestation déguisée, construit avec la même technique.


Pour la couture, par contre, rien de bluffant : pour le haut, c'est un coupon improbable de récup, synthétique tissé lâche, qui évoque bien les grosses toiles d'antan, et des petits bouts de biais et galon de cuir pour une encolure un peu antique.
La tunique est donc coupée à partir des mesures de l'animal, c'est juste un rectangle ! L'encolure est faite d'une fente indéchirable, et de quelques oeillets brodés à la machine à coudre - tout aussi pratiques que des oeillets métalliques posés à la pince, en fait.

Et pour le pantalon, un pilou tout doux, de récup aussi ! C'est un patron maison un peu plus travaillé (il y a une vraie fourche à l'entrejambe), mais à peine ! Il sert en général de pyjama mais il correspondait bien aux images qu'on peut trouver de gaulois, vêtus de carreaux ou d'unis, et de teintes marron/rouge/beige.


Rien à voir : si les papillons "naturalisés" vous intriguent, il y a plus d'info là !

lundi 24 juin 2019

projet 100 jours de dessin nature #4

Séries 7 et 8 : fruits et oiseaux.

Pour les fruits, je me suis amusée avec une "technique" toute simplette (manque de temps pour faire plus élaboré, oui, c'est parfaitement ça !) : le "finger print" ou juste empreinte de doigt. Il s'agit de tremper son doigt dans la peinture, de poser une empreinte, puis de "déguiser", agrémenter, enrichir cette empreinte pour la transformer en représentation d'un objet quelconque. C'est très ludique ! Et on s'aperçoit qu'il faut très peu de détails, pourvu que ça soit les bons, pour évoquer suffisamment un objet. 


Pour les oiseaux, j'y ai passé un peu plus de temps mais sans aller très loin non plus puisque j'ai utilisé l'aquarelle, en exercice de "recopiage" d'images déjà dessinées/aquarellées. Et même là j'ai un peu triché puisque, oui il y a 10 oiseaux comme 10 jours de défi écoulés, mais pas 10 variétés d'oiseaux !

vendredi 7 juin 2019

un grand pas pour la femme, un petit pas pour la Terre ! (les SHL)

OK, ce projet est anti-glamour, anti-blogueux et anti-"modernité" ... diront certains ...

Mais alors que chacun essaye (ou devrait essayer ?!) de faire son petit geste de colibri, il est temps de se mouiller un peu et de sortir du blogueusement correct, pour assumer pleinement son engagement écologique.
Donc, oui, j'ai cousu des serviettes hygiéniques lavables. Pour moi, et pour ma fille, sur sa demande d'ailleurs.
Pourquoi des serviettes lavables, au fait ? Vous pouvez lire tout bien expliqué ici ou ailleurs ...


A peu près tout a été dit sur le net sur le pourquoi et sur le comment (plein de tutos variés sont trouvables).
Ma petite contribution à la cause se portera donc seulement sur le avec quoi, et une petite vérité pas agréable à entendre !


Parlons donc matériel.

Recyclage vs textile biologique ...
Vous me connaissez (ou pas), je préfère le recyclage à l'achat neuf - donc c'est le cas ici. Et cela fait tout autant de sens en ce qui concerne l'impact sur l'environnement. En effet, je sais que certains proposent d'utiliser des textiles biologiques produits sans polluer, mais utiliser un textile déjà fabriqué a un impact encore inférieur (et d'ailleurs, ne nous leurrons pas sur la gourmandise en eau du coton biologique !).
Et quant à l'inocuité du textile bio face à un textile lambda de seconde main ? Oui, le textile lambda se présentait au départ apprêté (= pas terrible pour la peau), mais ces apprêts ont très probablement disparu depuis longtemps au fil des lavages ... 
Bref, je choisis le recyclage.

J'ai donc utilisé :
-cotonnades et jerseys issus de vêtements bien portés et usés (morceaux coupés dans les zones non usées évidemment !) : extérieur de la SHL
-serviette de toilette en fin de parcours (rêche et grisée) : en 1 ou 2 épaisseurs pour la partie intérieure absorbante
-toile style parapluie trouvée en ressourcerie : pour la partie intérieure imperméable qui fera la barrière ultime au liquide.
-pressions à coudre à la main issues des boites à couture des grands-mères: pour la fermeture des SHL


Finissons sur la petite vérité pas agréable !

Coudre une SHL est à la portée des débutants : même s'il faut un certain degré de minutie dans les tournants (on peut d'ailleurs préférer des formes plus anguleuses, comme on en voit sur certains tutos), la netteté des finitions ne sera vue par personne, n'est-ce pas !
Par contre, coudre un set suffisant pour un cycle complet, c'est franchement la barbe !!! Couper X fois la même forme dans divers tissus, dont de l'éponge qui bouloche, du jersey qui bouge ou de la toile imperméable qui fait de l'électricité statique ... c'est déjà lassant !
Mais coudre les diverses épaisseurs (pas du tout rédhibitoires pour la machine, mais qui demandent de l'attention pour ne pas produire de décalage), en laissant une ouverture, retourner l'ensemble, fermer l'ouverture ; sans parler des pressions cousues main : on aime ça autant qu'aller se pendre !!

Bref, que les concernées utilisent des objets lavables plutôt que jetables ; c'est chouette pour la planète ! Mais qu'elles aient la flemme de les fabriquer elles-mêmes, on peut aisément le comprendre !

samedi 1 juin 2019

projet 100 jours de dessin nature #3

Pour les séries suivantes (n°5 et 6), j'ai choisi :

-les champignons, aux crayons de couleur aquarellables et sur fond de papier kraft de récup (enveloppe). Je suis partie de formes plutôt réelles mais j'ai fait les couleurs sans suivre de modèle donc sûrement fantaisistes ! Il y a 10 formes de champignons, pour 10 jours de dessin ...



-les insectes, au stylo bille 4 couleurs. Un petit défi que je voulais relever car j'avais amorcé l'expérience ici et j'avais envie de creuser la chose. J'ai senti que je progressais au fil des bestioles par rapport à l'idée que j'avais en tête, donc toutes ne sont pas bien réussies à mes yeux. Mais c'est précisément pour cela que j'aime les défis qui permettent de creuser une idée !




Pour revoir les premiers épisodes de la série : fleurs et mammifères / feuilles et poissons


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...