lundi 5 avril 2021

100 jours créatifs #4 : panier en vannerie aléatoire de saule

 

A la suite de mon dernier stage de vannerie, l'envie de transformer la nature en paniers m'avait reprise ! Lors d'une promenade, j'ai donc sauté sur quelques branches de saule (qui ne se laissaient pas cueillir si facilement d'ailleurs, je n'avais pas de sécateur et j'y ai laissé quelques bouts de peau !).


J'avais envie depuis longtemps d'essayer la vannerie aléatoire. Le rendu évoque des nids d'oiseaux, mais il n'y a pas de vrai tuto sur le sujet sur internet, à ma connaissance. J'ai donc fait comme je pouvais avec mes branches, un peu trop grosses et trop peu nombreuses à vrai dire.


Mais on peut malgré tout produire un objet fonctionnel à défaut d'être "beau" (en fait, j'aime le résultat, pour ma part !)


Et puis je ne me lasse pas de regarder ce panier qui a une tête toute cabossée, et n'a pas deux profils semblables !


En fait, ce type de vannerie me correspond vraiment bien, j'adore fabriquer des choses mais je ne suis pas forcément une perfectionniste dans l'âme ...


Et dans la mesure où j'ai déjà beaucoup plus de paniers que de choses à transporter ou stocker, celui-ci pourrait faire une jolie boule-déco de jardin selon le sens où on le dispose ...


mardi 30 mars 2021

100 jours créatifs #3 : le retour de l'ail des ours (cake et pâtes maison)

Je continue à tenter de ménager chaque jour une "fenêtre" créative, même lorsque les contraintes logistiques priment !

Pour le plus grand plaisir de la famille (ou pas ... le cher et tendre n'est pas forcément de cet avis !), l'arrivée du printemps signifie le retour de la cuisine sauvage et en particulier des expérimentations à l'ail des ours !


Tout d'abord une recette qui a un fort potentiel pour faire l'unanimité : la pasta ! Grâce à la machine à pâte reçue à Noël, on a fait de jolis (ou moins jolis si l'embout se bouche un peu) rigatoni verts, en mettant dans la pâte des feuilles d'ail des ours hâchées finement. Une fois les pâtes cuites, le goût d'ail n'est pas trop fort mais la couleur reste bien marquée.


Ensuite, je me suis fait mon petit régal personnel avec un cake salé à l'ail des ours (à partir d'une recette de cake au persil, en remplaçant une herbe par une autre). Je l'ai accompagné, dans ma boite quotidienne ci-dessus, d'une salade de crudités et d'une belle cuillerée de houmous.
 

Des expérimentations culinaires qui, tout en correspondant à des nécessités physiologiques quotidiennes, sont l'occasion de créer différemment (et de laisser un "léger" fumet aillé dans toute la maison !)

dimanche 21 mars 2021

100 jours créatifs #2 : collage et monotypes

Je continue mon défi de 100 jours créatifs, avec des hauts et des bas dans la motivation - mais globalement quand même, je sens que me "contraindre" à fabriquer des "trucs" m'aide à considérer chaque jour comme "une journée productive" !  ...

J'ai donc poursuivi avec les propositions du défi collage :

MAISON

TASSE DE THE

PROCHE

PROCHE n°2

ROSES

Je n'ai pas suivi toutes les propositions, le défi collage a donc été entrecoupé d'autres bricoles inspirées par diverses sources au jour le jour ...


Quelques "leçons" en vidéo d'une artiste, Laura Horn, m'ont amenée au barbouillage ci-dessus à droite, pas vraiment très heureux, n'est-ce pas ! Comme j'avais préparé, sur ses conseils, un fond sur l'ensemble de la double page, j'ai conservé les taches de couleur à gauche mais en les atténuant grâce à une couche de gesso (apprêt blanc). J'ai ensuite pu dessiner le portrait dessus. J'aime ce portrait, pas totalement réussi, car je l'ai fait vraiment de façon lâchée : très peu d'esquisse préalable, encre de Chine déposée directement avec la pipette de la bouteille (ce qui produit la variation d'épaisseur du trait), des ratés de proportion ou de perspective pas corrigés ... Les dessins/peintures que je fais avec volontairement moins de maitrise sont le plus souvent mes préférés ! Juste le "flow" de l'instant !


Comme souvent lorsqu'une nouvelle passion créative me prend, je me mets à éplucher internet sur le sujet ... la poterie ne fait pas exception ; je dévore des photos et vidéos sur le sujet ! Le dessin ci-dessus est une interprétation en 2D d'une série de cloches décoratives faites en poterie par une artiste que j'ai découvert (nom de sa marque : Earth Darlings)

Puis j'ai attrapé au vol un autre défi !! Celui-ci concerne le monotype à la plaque de gel (ou gel printing). C'est une technique que j'aime beaucoup aussi même si là encore, je pratique trop en dilettante pour progresser (mais on est d'accord, on s'en fiche !)

Au fil des jours, j'ai suivi ou non les thèmes :

FLEURS : j'ai utilisé des végétaux tout modestes cueillis dans le jardin (fleurs d'hortensias sèches, pissenlit, trèfle ...). Comme il faut un peu "se chauffer" (comme pour le sport), chaque proposition donne lieu à diverses pages !




 


CERCLES : j'ai découpé des ronds et cercles à main levée dans un brouillon pour faire des caches au moment d'imprimer, avec diverses couleurs successives.



ARC EN CIEL à gauche : on applique un peu de couleurs sur un côté de la plaque, que l'on étire jusqu'à l'autre bout tout en les mêlant un peu, puis, ici, j'ai choisi d'imprimer des formes dans la peinture fraiche.
NOMBRES à droite : j'ai un peu triché, en découpant "simplement" (looooonguement !) des formes de chiffres dans un papier préalablement peinturluré avec ma plaque. J'ai collé le tout sur un fond également "monotypé" et rehaussé d'ombres et lumières aux feutres ! L'ensemble me plait, même si j'ai mélangé les techniques.


COEURS à droite : voilà bien un thème qui ne m'inspire pas ! ma page est bof bof bof ...
PLUMES à gauche (et à la suite) : alors là, expérience fort plaisante ! Comment faire de jolis effets avec de vulgaires plumes de tourterelles, que je trouve par dizaines au jardin !





LETTRES : à nouveau un détournement, en découpant des formes dans un papier peinturluré (qui était à vrai dire le brouillon d'essuyage de mon rouleau à peinture et de mes plaques de texture !). Le tout donne une petite carte d'anniversaire pour un neveu !


GALAXIE : difficile ... et résultat peu illustratif du thème !



TRIANGLES : une page qui n'est pas follement intéressante en elle-même mais que j'utiliserai peut-être pour faire autre chose ...




A suivre dans ce défi créatif, encore des barbouillages de peinture, mais aussi de la broderie, de la cuisine, de la poterie ... Je n'en suis même pas à la moitié des 100 jours, alors il reste de quoi s'amuser !

vendredi 12 mars 2021

corbeille de stage

Un an presque jour pour jour après le premier, j'ai refait une petite journée de stage vannerie sauvage.

La saveur de ce stage était vraiment particulière, première activité collective depuis si longtemps depuis qu'on vit dans ce monde fou ...


La proposition était de faire une corbeille en super (en gros, 2 brins qui se croisent au fur et à mesure qu'on fait le tour des montants). J'ai travaillé suffisamment vite pour avoir un fond pas trop petit malgré le temps réduit qu'on avait, tout en saule. Puis je me suis amusée pour le corps à choisir divers végétaux : massette (le vert-gris), cornouiller (rouge) et pour finir la bordure à 3 brins en saule bien jaune.


J'adore vraiment cette technique, le geste est terriblement plaisant et en plus avec les odeurs de végétal frais ... ! Bref, une journée à tresser passée beaucoup trop vite !


Par contre, le petit bémol sur cette corbeille, c'est qu'il y a presque trop de couleurs je trouve, le jaune jure un peu sur les autres couleurs ... mais c'est un détail !


De retour de stage, trop impatiente de tresser de nouveau, je me suis jetée sur 5-6 misérables tiges  de saule, cueillies au détour d'une balade pas prévue pour (pas de sécateur ... et couper du saule à la main, ça fait maaaaaal !) ... à voir bientôt !



vendredi 5 mars 2021

chauds, les chaussons !

Le retour des chaussons ! Les derniers cousus remontaient plus ou moins à 2017, et malgré la solidité de leur semelle en simili cuir, ils avaient fini par rendre l'âme et je marchais surtout sur des trous !


Les nouveaux sont issus d'un patron déjà testé, les "kimono" de I think Sew. J'ai pris une pointure supérieure à la mienne pour pouvoir mettre doublure et triplure et ainsi être à l'épreuve des jours les plus rudes de cet hiver !
 

L'extérieur est en une sorte de taffetas changeant, deux coupons différents, l'un bordeau et violet, l'autre turquoise et violet. L'intérieur est un simple coton. Les triplures sont en vieux vêtements en polaire (3 couches pour la semelle !)


Enfin, pour la partie anti-dérapante, j'ai juste collé une forme de semelle en nappe 'bulgom' sur une semelle cousue, en tissu de jean (car le bulgom cousu a tendance à se découper sur les pointillés !). En prenant une colle vinylique, ça tient très bien ; cela s'usera tout comme du tissu, mais en attendant la mise en oeuvre est facile !


Une fois porté (avec ce belles chaussettes glamour !), cela lisse le tissu qui, sinon, donne un air un peu froissé ! Et le tissu intérieur ressort légèrement, tel un passepoil.
Bref, le cordonnier n'est plus le plus mal chaussé !



Les 11 versions précédentes :
-marines à pois ici et là 
-mordorées mais trop petites ... !
-et encore des japonisantes !



vendredi 26 février 2021

100 jours créatifs #1

 

Et voici le retour d'un petit défi créatif !
Comme l'année dernière (et les précédentes), je tente de suivre le projet "100 jours créatifs". Chacun choisit normalement un thème à approfondir ; mais j'ai été très très modeste dans mes ambitions, je vais juste essayer d'avoir un "geste" créatif sur 100 jours, sans thématique ni technique spécifiques ... ça semble un peu bizarre dit comme ça (on ne voit pas l'intérêt du défi peut-être) mais en fait l'idée est de lutter contre ma léthargie et ma morosité paralysantes qui font que je passe (passais !) des semaines sans avoir l'énergie de bouger un petit doigt pour des activités qui pourtant me plaisent ...

Une partie des activités créatives en question sont passées par un carnet, agenda publicitaire (et livre de recettes en même temps !) redécoré pour l'occasion ...


acrylique pour cacher grossièrement le fond,
puis motifs variés au fil des inspirations du quotidien ...

une série de mini-vases à l'aquarelle et feutres,
inspirés par les mini-poteries d'un artiste croisé sur instagram

au feutre : des stalactites d'après photo ...
au feutre et aquarelle (dont de belles aquarelles irisées reçues pour Noël) : des boules-terrarium d'hiver

quelques pages sont issues des propositions d'un défi collage
à droite, j'ai réuni 2 jours (papillon et triangle)
à gauche : "fil"

le thème "canari" pour le défi collage ; à base de bidules trainant sur mon bureau ...
rien de transcendant, mais juste un petit moment à découper-coller un soir de fatigue ...

toujours le défi collage : "cheveux"

trois jours en un ! "jungle" + "fenêtre" + "insecte"

"mer"

"prison"

"livre"

Je trouve le collage très difficile ... déjà tout bêtement découper correctement, je n'ai pas beaucoup de patience (sans parler de mes vieux yeux, haha !). Quant à la colle ... je n'ai qu'une misère qui gondole ! Et puis surtout pour trouver un ensemble à la fois harmonieux en termes de perspective et intéressant dans le thème ... il faut potasser un paquet d'images avant de trouver celles qui font tilt ! Pour finir, prendre le tout en photo avec les reflets de lumière sur le papier glacé ... on a toutes les chances de trouver le résultat décevant !
Par contre, quand ça marche, je trouve qu'on obtient des images parfois surprenantes de "vérité" cachée derrière l'absurde : les livres ne sont-ils pas une gourmandise ?! Notre société hygiéniste n'exerce-t-elle pas une pression pour obtenir des bébés toujours plus parfaits (beaux et propres) ?! La recherche du cheveu magiquement brillant à grand renfort de produits n'est-elle pas un refus de notre poil bel et bien animal ?! (bon, d'accord, c'est totalement de la psychologie de comptoir, mais je trouve ça drôle !!)



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...