samedi 18 juin 2016

série jersey #2 : les utilitaires

Vous êtes prévenu(e?)s, rien de magnifique aujourd'hui, mais je suis ravie de ces 2 trucs vite bouclés (le bonheur d'avoir une vraie bonne machine à coudre qui avale le jersey sans broncher !) et bien pratiques.
Non, je n'ai pas oublié de mettre le vêtement voulu sur mon mannequin pour vous le montrer ! Ce que je veux montrer, c'est justement la housse !

de face, ma housse laisse transparaitre les boutons de réglage du mannequin
et elle flotte un peu à la taille mais j'avais la flemme de la reprendre
alors que ça ne change rien à l'usage !

Assez utile sur un mannequin réglable plein de jointures pas jolies et laissant entrer la poussière dans les interstices. Rien d'extraordinaire, mais c'est l'occasion de parler du petit tuto fait par Lauriane qui en 2-3 astuces permet d'avoir une housse bien ajustée (pas tout à fait comme moi, donc !) et assez nette. Plus jolie en tout cas que le bleu criard de départ.

de dos

Donc merci à elle, son article a été le coup de pied aux fesses pour que je fasse ma housse (qui sera lavée régulièrement, au lieu de voir mon mannequin s'empoussiérer et résister au chiffon pour cause de poussière prise dans les fibres de son revêtement). Je l'ai un peu "améliorée" ou du moins complétée par l'ajout d'une coulisse en bas qui permet de resserrer la housse et éviter à la poussière d'entrer dans le mannequin (le mien, bas de gamme, est ouvert largement dessous, et était plein de toiles d'araignées, la honte !)


Dans la lancée "cousons des trucs pas très beaux mais utiles" (et en jersey, rapport à l'aiguille haha !), j'ai bricolé dans diverses chutes et récup (le rouge vient d'un vieux tee-shirt) un grand tee-shirt/robe de nuit.


On ne parle donc pas d'élégance ici, mais c'est toujours mieux que l'ancien dont les coutures se défaisaient ! Et c'était une occasion d'écouler ce bout de jersey très "noëlesque" qu'on m'avait donné.


J'ai fait plus de découpes que strictement nécessaire (par exemple pour les manches) pour le plaisir d'expérimenter un peu le vêtement fait en patchwork de tissus.
Le patron est toujours le même (je ne vous ai pas tout montré au fil des mois, mais je couds tous mes "trucs-de-nuit" avec le même patron, cf ici !). C'est à dire la robe D du Stylish Dress Book 1.


... Et après ça, j'ai changé d'aiguille et cousu du tissu non jersey ;)


4 commentaires:

  1. Cousettes utiles mais quand même jolies cousettes !!!
    Belle soirée
    Bises
    Caroline

    RépondreSupprimer
  2. un truc de nuit !! j'adore le nom !!!et bin oui, quoi il en faut non ??? On dort pas tous nus !!! hi hi hi !!!
    Bien joué !!! 3 sans changement d'aiguille ! lol

    RépondreSupprimer
  3. génial l'idée pour le mannequin? j'y penserais si un jour j'en ai un ! j'ai toujours trouvé que le bleu ou rouge visible en dessous quand on prenait un vetement en photo était très laid ! quand au vetement de nuit, il en faut toujours, même si j'ai souvent la flemme d'en faire et que je recycle mes vieux trucs à la place....

    RépondreSupprimer
  4. Ha ha, les toiles d'araignées dans le mannequin !
    J'aime beaucoup le patchwork !

    RépondreSupprimer

les petits mots sont toujours lus avec plaisir, et si vous laissez une adresse mail ou l'url de votre blog, c'est encore plus pratique !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...