vendredi 18 janvier 2013

la bonne surprise (le gilet Kina)

Parfois on commence une réalisation avec de grands espoirs et ça tourne en eau de boudin (comme mon grandiose projet de Baby Cables qui arbore fièrement ses 10 rangs intacts depuis 5 mois), et d'autres fois on commence en se disant bof-bof et le résultat est finalement sympatoche.

Voilà, c'est le cas de ce gilet Kina (pour ma digne héritière, pas pour moi ! j'espère que vous ne m'avez pas cru capable de porter autant de rose, quand même !) 


Puisque le "Bébé-torsades" était trop difficile à tricoter les yeux fermés, je me suis dégoté un petit projet simplet, qui permettait aussi au passage de faire un sort à un paquet de fil à tricoter acheté 3 francs 6 sous à l'époque où je n'y connaissais rien. Un paquet de 4 pelotes en dégradé de roses, en pur poil de pétrole, classieux et luxueux, donc. Mais l'héritière trouvait ça à son goût, alors allons-y.
Peu après (=4 mois plus tard), le Kina était fini. Un modèle tellement simple qu'on pourrait s'ennuyer, sauf que comme je tricote presque uniquement en voiture sur l'autoroute, ça allait très bien (et pas vite non plus, vu qu'en automne on ne passe pas tellement de temps à vagabonder sur les routes, chez nous).


Quelqu'un veut vraiment des infos techniques ? Bon.
-taille 12 ans pour une fille de 10 ans
-aiguilles 3
-4 pelotes de 50 gr : il est resté une fois la bête terminée, 10 cm de fil !!

Enfin, voilà, quoi. Un fil pas très noble à la base + un modèle sans fioriture = un résultat que je trouve vraiment joli, finalement. Et en plus, qui dit fil acrylique, dit lavage en machine sans aucun souci, youpi !!


Et là, tout le monde se demande si je vais enfin me remettre au "bébé-torsades" ? ben, non ... j'ai encore peur de lui, en fait ... donc pour détourner l'attention, je me suis lancée dans une écharpe (comme si j'en avais besoin ...pff, n'importe quoi) à la technique intéressante, avec de la laine 100% mouton 100% naturelle-pas traitée (comprendre inlavable, quoi) achetée à des producteurs-baba cool lors d'une expo.

Note : l'héritière porte une tenue largement home made : le gilet, les chaussons (déjà un peu troués !), et un pantalon à vous présenter un de ces jours ...



edit pour ceux qui menacent de saisir la Sécurité Routière : évidemment que je suis passagère, quand je tricote ;)

7 commentaires:

  1. Tu conduis en tricotant ? :D
    Gaffe aux bouloches, tout de même, pour ce gilet en purs poils de pétrole (je sens que je vais l'adopter, celle-là:-)

    RépondreSupprimer
  2. il est joli ce gilet !!moi je suis pour l'acrylique, pas de soucis de lavage !!

    RépondreSupprimer
  3. Elle est super mimi, de la tête aux pieds !
    Biz

    RépondreSupprimer
  4. Trop joli ce gilet et le pantalon j'ai hâte d'en savoir plus !!!
    En plus la laine du gilet me rappelle de jolis souvenirs d'enfance..j'avais presque le gilet mais en bleu !! :)

    RépondreSupprimer
  5. Bien sympa !!
    Tout comme Edwige la "laine" me rappelle des souvenirs d'enfance...ma mère avait tricoté, pour mes 4 sœurs ainées, des pulls dans des couleurs différentes ...donc, je les ai tous porté !!!

    RépondreSupprimer
  6. Un gilet très sympa au final. J'aime bien la couleur. Et sinon, toi aussi quand tu as "peur" d'un projet commencé, tu en débutes un autre ? Merci, je me sens moins seule à présent.

    RépondreSupprimer
  7. Il est parfait au final, non ? Moi j'ai mon tricot adulte depuis des mois sur mes aiguilles mais pas question de passer à autre chose sinon je ne le finirais jamais !
    ET je ne tricote aussi quasiment qu'en voiture (pour me concentrer sur autres choses que les bruits/cris à l'arrière !)

    RépondreSupprimer

les petits mots sont toujours lus avec plaisir, et si vous laissez une adresse mail ou l'url de votre blog, c'est encore plus pratique !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...