mercredi 21 août 2013

se tailler un short

J'ai beau ne pas trouver ça très seyant, il y a des circonstances où un short s'impose ... Et quand on part ne serait-ce que 3 jours dans un coin montagneux, il faut bien se résoudre à écumer ses patrons pour trouver le modèle qui accompagnera les "randonnées" ... un bien grand mot pour une remise en route après 10 ans de régime non-sportif !


Donc j'ai trouvé un modèle de short (le 111) dans le magazine Burda de juin 2011, le plus simple possible (pas de braguette ni de revers). L'idée était de coudre une sorte de prototype dans un mini-reste (c'est fou comme un short, c'est pas grand-chose pour se couvrir le fessier !) avant d'en faire une version avec plus de fioritures dans un tissu uni kaki, qui fasse plus "comme les vrais" (c'est-à-dire les vrais baroudeurs ; qui se font leur dénivelé de 500 mètres d'un coup sans broncher ; pas comme nous, donc).


Mais comme je n'ai eu le temps que de coudre la version test avant le départ et qu'elle a tout à fait rempli sa mission pour sportive du dimanche -malgré les bonnes résolutions de "s'y mettre pour de vrai désormais" qu'on prend en crachant ses tripes dans les montées-, il n'y a pas eu de version définitive. L'été prochain ?!


Mémo : j'ai choisi la taille 40 qui convenait pour mon habituel 40 du commerce (commerce ? késako ?) mais en reprenant, comme c'était prévisible, la cambrure.
Le tissu est une toile épaisse, plus ou moins enduite ... Mmmmoui, on se demande ce que je fiche dans un short water-proof, mais en fait l'enduit est assez léger donc j'ai misé sur l'aspect toile résistante, nécessaire à la rando, plutôt que sur l'aspect sauna portatif !

1 commentaire:

les petits mots sont toujours lus avec plaisir, et si vous laissez une adresse mail ou l'url de votre blog, c'est encore plus pratique !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...