mercredi 14 septembre 2016

un plein bocal de souvenirs (j'ai découvert le bokeh !! *)

Encore un petit air de vacances avec ce mini-projet ! En fait, vous allez voir, ce ne sont même pas des souvenirs de cet été mais des "vieilleries" qui prenaient la poussière et que je me suis amusée à cacher/montrer.



Comme la pure "terrienne" que je suis ne peut s'empêcher de revenir avec de pleins sacs de coquillages dès qu'elle passe quelques minutes sur une plage, il faut bien trouver un semblant d'usage à tout ça.
J'étais très contente de ma première trouvaille : orner la terre de mes pots de plantes d'intérieur d'un tapissage de coquillage (hum, pas de photos ...). Oui, mais quand on a voulu sortir les plantes dehors pour la belle saison, cela rajoutait un poids insupportable ! Mes coquillages se sont trouvés mis au rebut, snif.


Sans grande originalité, je les ai donc mis dans un bocal. Il se trouve que j'en avais un fendu, inutilisable pour les conserves. Et je me suis amusée à tester mes feutres Posca sur ce nouveau support.
J'avais prévu des tas de polices de caractères compliquées pour écrire mon petit texte, et puis en fait, pour m'adapter à la taille de la pointe de mon feutre, j'en suis restée à du très simple.


Mais j'aime bien ! Je vais m'empresser de mettre de côté les prochains bocaux abîmés pour les futurs souvenirs !
Le seul truc bête, c'est que ces jolies et grandes coquilles St Jacques ne rentrent pas dans le bocal ! Seules les vulgaires palourdes et les coquilles cassées passent ... bah tant pis, il y aura quelques coquillages en vrac sur les étagères aussi ! (et tant pis pour le supplément ménage-poussière !)


A suivre pour d'autres projets "Posca" !


PS : je l'ai clamé dans le titre tant je suis contente : j'ai enfin pris le temps de me renseigner pour améliorer un point sur mes photos ; [attention je me la pète avec des mots savants que je ne connaissais pas quelques jours avant] je sais désormais faire de beaux bokeh !!

(Pour les novices, c'est juste le flou d'arrière-plan, haha.)

Je ne sais pas pourquoi, j'étais persuadée qu'avec un appareil photo semi-automatique, je ne pouvais pas. Cette vidéo m'a appris le contraire, et je trouve ça trop chouette ! (oui, vous allez en voir plein mes articles futurs !)
Et du coup, même mes hortensias hideux de sécheresse font l'affaire comme arrière-plan, que demander de plus ?!


5 commentaires:

  1. Et bien, j'ai moi aussi découvert le "bokeh"! Bravo à toi!

    RépondreSupprimer
  2. Belle idée !
    Je trouve les hortensias secs assez poétiques moi !

    Et merci pour le bokeh !

    RépondreSupprimer
  3. merci pour le lien ... la photo est un domaine vraiment difficile !!!!!
    J'adore ton bocal de souvenirs !!!! hâte de voir tes prochains !

    RépondreSupprimer
  4. Nous avons des points communs : ne pas être capable de faire trois pas sur une plage sans ramasser des trucs... J'ai même encore de gros galets, ramassés en Normandie il y a... plus d'un quart de siècle ! Le mot "bokeh", je l'avais découvert cette semaine, dans un article, mais là, j'avais déjà oublié de quoi il s'agissait. Tes arrière-plans flous sont superbes, je vais aller étudier ça de plus près.

    RépondreSupprimer
  5. J'adore les écritures blanches sur un bocal. Simple et très joli je trouve !
    Oh ça m'intéresse cette histoire de bokeh. C'est vrai que ça rend super !

    RépondreSupprimer

les petits mots sont toujours lus avec plaisir, et si vous laissez une adresse mail ou l'url de votre blog, c'est encore plus pratique !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...